22&23 novembre 2016: Atelier de formation et d'échanges avec la société civile sur les marchés publics à Madagascar

bg-image Publié le 21 Novembre 2016 dans Evènements, Secteur Finances Publiques

Dans le cadre de son programme pour l'amélioration de la transparence et la lutte contre la corruption entre le secteur privé et le secteur public, Transparency International-Initiative Madagascar organise un atelier de formation et d’échanges avec la société civile sur les marchés publics à Madagascar les 22 et 23 novembre 2016 au DLC Anosy (en face du Ministère des Affaires Etrangères) à Antananarivo.

L'enquête Corruption dans les services publics d'Antananarivo (Corruption in Antananarivo's Publics Services-CAPS) réalisée par Transparency International-Initiative Madagascar en novembre 2014 a estimé que plus des deux tiers (69%) des dirigeants d'entreprises soumissionnant à des marchés publics à Madagascar considèrent inéquitable le processus de passation des marchés dans leur secteur d'activité.

L'enquête 2015 sur les marchés publics de Transparency International-Initiative Madagascar réalisée entre septembre et décembre 2015 auprès de 436 propriétaires et dirigeants d'entreprises ayant remporté au moins un marché public en 2013 ou 2014, révèle quant à elle que s'assurer de l'obtention d'une commande publique exige le paiement d'une montant moyen correspondant à 25% de la valeur du marché.

Au cours de cet atelier de formation et d'échanges destiné aux organisations de la société civile Transparency International-Initiative Madagascar présentera son nouveau guide « Le cadre législatif des marchés publics à Madagascar ». Ce guide a pour objectif de faciliter la compréhension par le public de la législation encadrant les marchés publics à Madagascar, de présenter les principes fondamentaux des marchés publics, en particulier celui de transparence, et de rappeler les mécanismes de prévention et de répression de la corruption applicables, notamment les sanctions pénales et administratives encourues pour des actes de corruption en lien avec les marchés publics.


Les organisations de la société civile étudieront en travaux de groupe, à titre d'exemples, la conformité des marchés publics passés lors de l'organisation du XVIème Sommet de la Francophonie à travers l'étude de plusieurs cas de marchés publics passés lors de l'organisation du sommet les 22 novembre et 23 novembre au matin.

Une séance plénière avec les résultats des travaux de groupe et un communiqué commun de la société civile pour l'amélioration de la transparence dans la passation des marchés publics se tiendra mercredi 23 novembre. Les représentants des institutions malgaches et les partenaires tehchniques et financiers y sont conviés de 14h à 16h.

Cet atelier est sur invitation uniquement.


DOCUMENTS:

Transparency International-Initiative Madagascar, Guide « Le cadre législatif des marchés publics à Madagascar », novembre 2016 (version française)

Transparency International-Initiative Madagascar, Guide « Le cadre législatif des marchés publics à Madagascar », novembre 2016 (version malagasy) mise en ligne dans les prochains jours

Communiqué des organisations de la société civile sur la transparence dans la passation des marchés publics (version française)

Communiqué des organisations de la société civile sur la transparence dans la passation des marchés publics (version malagasy) mise en ligne dans les prochains jours

Récapitulatif des résultats des études de cas de 107 marchés publics du XVIè Sommet de la Francophonie (en français)


Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter Transparency International-Initiative Madagascar à communication@transparency.mg ou au +261 (0)20 22 288 73.