COMMUNIQUE SUR L’INDEPENDANCE DES INSTITUTIONS DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR

bg-image Publié le 13 Avril 2017 dans Communiqués officiels

L’évolution récente des événements suite à l’arrestation par le BIANCO d’une haute personnalité supposée proche du pouvoir actuel conduit Transparency International – Initiative Madagascar à publier ce communiqué.

Transparency International – Initiative Madagascar est la section officielle de Transparency International, la première organisation dans le monde à œuvrer pour la lutte contre la corruption. Alarmée par le non-respect de la séparation des pouvoirs entre l’organe législatif, exécutif et judiciaire ainsi que par la violation du principe d’indépendance des institutions de lutte contre la corruption et de contrôle de l’Etat, Transparency International – Initiative Madagascar : 

  • Rappelle que le BIANCO et le SAMIFIN sont des institutions indépendantes mises en place pour garantir l’Etat de droit et la lutte contre la corruption à Madagascar ;
  • Dénonce les accusations et les intimidations proférées contre le Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) par voie de presse ou autres, qui vont à l’encontre de la garantie d’indépendance de son mandat ;
  • Dénonce l’immixtion du pouvoir exécutif, du pouvoir législatif et d’autres personnalités dans les travaux menés par le BIANCO et les magistrats en charge de cette affaire ;
  • Rappelle que personne n’est au-dessus de la Loi et que celle-ci doit être appliquée pour tous. Et aucun citoyen ne peut, ni ne doit échapper, de quelque manière que ce soit, à l’application de la loi ;
  • Rejette avec la plus grande rigueur la culture d’impunité qui conduit à la perte de confiance du peuple malgache envers le système judiciaire, et qui favorise le recours de plus en plus fréquent à la vindicte populaire ;

Transparency International-Initiative Madagascar tient à réaffirmer que Madagascar a besoin d’un traitement exemplaire des cas de corruption pour faire cesser l’impunité et permettre le retour de la confiance des citoyens envers leur justice. Transparency International – Initiative Madagascar encourage tous les acteurs de la lutte contre la corruption dans leur action difficile mais nécessaire en faveur de la bonne gouvernance.

 

Fait à Antananarivo le 12 avril 2017.