B-CORSAN, un instrument de référence permettant de mesurer annuellement l’évolution de la corruption dans le domaine de la Santé à Madagascar

bg-image Publié le 20 Février 2020 dans Communiqués officiels, Secteur Santé

Transparency International – Initiative Madagascar (TI-MG) œuvre depuis l’année 2019 dans la lutte contre la corruption dans le domaine de la Santé, à travers le projet Tsaboy ny Gasy financé par l’Union Européenne. Plusieurs étapes ont été franchies, notamment la réalisation d’un diagnostic sur les incidences de la corruption dans le domaine de la Santé, la réalisation et la diffusion du reportage vidéo « Vola sa Aina » et un plaidoyer soutenu pour l’éradication de la corruption dans ce secteur vital pour la population malgache. Aujourd’hui, TI-MG a dévoilé au public un outil supplémentaire : le Baromètre de la Corruption dans le domaine de la Santé (B-CORSAN). [Cliquez ici pour obtenir le fascicule B-CORSAN ]


                      Le B-CORSAN a été subdivisé en deux volets : un volet consacré à l’opinion des usagers, et un autre dédié à celle du personnel de santé. Deux autres outils connexes, permettant une évaluation du système de santé par les deux mêmes catégories de population, ont également pu être développés. Ce baromètre, qui se veut être le premier outil de référence pour mesurer de façon systématique l’évolution de la corruption dans le domaine de la santé à Madagascar, doit être utilisé pour apprécier la concrétisation des efforts de l’Etat dans la lutte contre la corruption et pour l’accès aux soins au plus grand nombre. Il permettra par ailleurs d’avoir une visibilité sur la qualité de la gouvernance et de la transparence dans le domaine de la santé.
                        Cet instrument de référence vient aussi en appui au plaidoyer mené de front par TI-MG pour la lutte contre la corruption dans le domaine de la santé. Si, à travers le diagnostic et le reportage vidéo, l’association a interpellé les décideurs sur la gravité des manifestations de la CORSAN et la dégradation de la qualité des soins, cette fois-ci, elle souhaite aiguiller leurs actions anti-corruption dans le bon sens, à travers le B-CORSAN.


                        TI-MG lance donc un appel aux Dirigeants pour soutenir l’Association dans la mise en œuvre de cet instrument de référence en l’intégrant dans les stratégies de lutte contre la corruption dans le domaine de la Santé à Madagascar. Elle demande également à ses Partenaires et Alliés de s’engager dans cette lutte par la mobilisation de l’outil dans leurs programmes d’amélioration du système de Santé à Madagascar. Enfin, TI-MG encourage les Citoyens, Usagers et Personnel de Santé à oser dénoncer la corruption, à accepter de participer régulièrement au B-CORSAN (prévu être mis à jour annuellement sur la base d’une enquête nationale), et à dire NON à la corruption au quotidien.

 

Anosy, le 20 février 2020