COMMUNIQUE SUITE A LA TABLE RONDE OSC-PECHEURS-AMDP

bg-image Publié le 05 Novembre 2018 dans Communiqués officiels

Le 1er octobre 2018, 25 organisations de la société civile (OSC) ont publié un communiqué conjoint contestant le bien-fondé et l’opacité d’un accord-cadre d’investissement de 2,7 milliards de dollars dans les secteurs de la pêche et de « l’économie bleue » signé quelques semaines plus tôt entre l’Agence Malagasy pour le Développement économique et la Promotion d’entreprises (AMDP) et le consortium d’investisseurs chinois Taihe Century Investments Developments Co. Ltd.
Le 30 octobre 2018, l’AMDP et les représentants d’une trentaine d’OSC et de communautés de pêcheurs ont tenu une table-ronde pour discuter du contenu de l’accord-cadre et clarifier les conditions de sa signature.
Nous, signataires du présent communiqué, remercions l’AMDP d’avoir accepté de participer à cette table-ronde où les représentants des OSC et communautés de pêcheurs ont pu librement exprimer leurs inquiétudes et demander des réponses sur la portée réelle de l’accord-cadre et ses conséquences pour l’avenir de la pêche à Madagascar.
De ces échanges, nous retenons les points suivants :


● L’AMDP est une association de droit malagasy, régie par l’ordonnance N°60-133 du 3 octobre 1960 ;
● L’AMDP invoque le secret des affaires pour justifier de ne pas rendre public l’accord-cadre signé avec la société Taihe Century Investments Developments Co. Ltd. ;
● L’AMDP admet ne posséder aucune compétence spécifique dans le domaine de la pêche et de l’économie bleue, ce qui rend l’absence de consultations des acteurs du secteur avant la signature de l’accord-cadre extrêmement problématique au vu de l’impact considérable que ce projet pourrait avoir sur les ressources halieutiques du pays et la filière pêche dans son ensemble ;
● L’AMDP aurait effectué des « études préliminaires » avant la signature de l’accord-cadre mais refuse de les communiquer en invoquant le fait que ces documents sont confidentiels ; les seules estimations d’impact fournies par l’AMDP étant d’ordre économique, nous n’avons aucune assurance que les impacts environnementaux et sociaux de ce projet aient été dûment considérés ;
● Le consortium Taihe Century Investments Developments Co. Ltd. a été créé spécifiquement pour la mise en oeuvre de cet accord-cadre et serait composé de sept sociétés chinoises dont l’AMDP a refusé de communiquer les noms sous prétexte du secret des affaires. Ne connaissant absolument rien de ces sociétés, il est impossible d’affirmer de manière indépendante si celles-ci sont compétentes pour mener à bien un projet de cette envergure.
En dépit des informations communiquées par l’AMDP lors de la table-ronde, nous doutons toujours du bien-fondé de ce projet et ne sommes, à ce jour, pas convaincus que celui-ci présente de réelles opportunités économiques pour les pêcheurs malagasy et pour le pays en général. Par conséquent, nous réitérons unanimement notre opposition ferme à la mise en oeuvre de cet accord-cadre.
Les ressources halieutiques font partie du patrimoine national et tout projet d’une telle envergure devrait être conçu en consultation avec le Ministère de tutelle, en tenant compte des Plans d’Aménagement de la Pêche et de l’aquaculture, et en impliquant les communautés et acteurs concernés.
Nous, OSC et représentants de pêcheurs signataires du présent communiqué, resterons vigilantes sur la suite qui sera donnée à cet accord. Nous incitons les autres organisations de la société civile et la population dans son ensemble à s’impliquer et à s’informer sur l’évolution de ce projet. Nous appelons par ailleurs les autorités compétentes à prendre clairement position sur cet accord et à utiliser leurs prérogatives pour protéger la population, l’environnement et l’économie de Madagascar des conséquences néfastes que la réalisation d’un tel projet pourrait engendrer.


Antananarivo, le 2 novembre 2018

Les OSC signataires

 

TRANSPARENCY INTERNATIONAL - INITIATIVE MADAGASCAR

 

MIHARI ET SES ORGANISATIONS MEMBRES

AQUATIC SERVICE

ANTREMA MADAGASCAR

ASITY MADAGASCAR

BLUE VENTURES

C3.ORG

CETA MADA

COSAP SAHAMALAZA

DURELL

FANAMBY

MADAGASCAR NATIONAL PARKS

OPTI’POUSSE HAIE

REEFDOCTOR

SEED MADAGASCAR

WWF

 

COMMUNAUTES DE PECHEURS

BUREAU NATIONAL MIHARI
FIZAMITY (FIKAMBANAN'NY ZANAKA ANTSAHAPANO MIARO NY TONTOLO IAINANA)
VOI MIEZAKA
VOI MIRAY HINA
VEZO MIRAY NOSY BARREN
VELONDRIAKE
TEARIAKE
MANJABOAKE
FEDERATION DES UNIONS PECHEURS BATAN (FUPBA)
ZANAHARY RATY

 

ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE MALAGASY

ALLIANCE VOAHARY GASY

BIMTT

COALITION NATIONALE DE PLAIDOYER ENVIRONNEMENTAL

COALITION EDS RADIOS MADAGASIKARA

LIBERTY 32

OBSERVATOIRE DE LA JEUNESSE

CRADES

ROHY

ROSEDA AMBILOBE

TAFO MIHAAVO

WAKE UP MADAGASCAR